Attention! Ce site utilise JavaScript!
 
 
Pierrot Fournier Site officiel

ACCUEIL NOUVELLES BIOGRAPHIE CALENDRIER DES CONCERTS VIDÉOS DISCOGRAPHIE PRESSE NOUS JOINDRE/CONCERTS OFFERTS

Le chemin de Pierrot

 

 
Originaire du Lac St-Jean, Pierrot Fournier a débuté sa carrière dans les années soixante-et-dix. Passionné par la chanson française, il devient très vite un interprète privilégié de Jacques Brel et présente son spectacle un peu partout à travers la province. Le succès est immédiat et pour répondre à un public de plus en plus large, au cours des années, il ajoute à son répertoire des chansons de Brassens, Ferré, Aznavour, Montand, Léveillée pour ne citer que ceux-là.
 
Reconnu et apprécié pour son talent et sa qualité d'interprétation plusieurs Orchestres symphoniques font appel à lui comme soliste, notamment celles de Trois-Rivières et de Sherbrooke, mais aussi l'Orchestre symphonique de Québec avec laquelle il chante Brel au Grand théâtre de Québec en 2003 et Brel sous les étoiles en 2013.
 
Partout où il se produit Pierrot fait l'unanimité et récolte des critiques élogieuses. Dans le journal Le Devoir du 24 octobre 2003 Jean-Yves Girard dira après un spectacle en hommage à Brel: "... Le choc. J'ai été ému comme jamais je ne l'avais été avant, pendant un spectacle".
 
Fort de ses succès et amoureux de la chanson française il entame en parallèle une carrière d'auteur-compositeur et donne des récitals. C'est d'ailleurs à ce titre qu'il participe en 1999 à l'édition des FrancoFolies de Montréal et de Coup de cœur francophone.
 
Son parcours est riche et impressionnant. Quatre albums ont déjà été enregistrés; le quatrième, Léo du Lac, consacré entièrement à ses propres compositions et paru en octobre 2014, a reçu un bel accueil de la part de la critique.
 
C'est donc avec conviction que Pierrot poursuit encore aujourd'hui sa carrière d'auteur-compositeur et d'interprète.
 
 
PRINCIPALES RÉALISATIONS
 
Mai 2015
 
Concerts avec L'orchestre Symphonique de Québec
Invité par L'orchestre Symphonique de Québec avec qui Pierrot a déjà fait plusieurs concerts, il emtame une série de cinq spectacles Brel dans plusieurs villes du Québec.
 
Octobre 2014: sortie du nouvel album de Pierrot Léo du Lac
 
Le lancement a eu lieu au Monument National à Montréal sous la présidence de Élisabeth Gagnon de Radio-Canada. Fruit d’une collaboration avec la pianiste Jocelyne Tremblay, qui signe la musique de sept chansons, Léo du Lac réunit 13 titres empreints d’authenticité, de finesse et d’humanité. Chansons d’amour et de désamour (S’il te fallait partir, Rupture tango, Dans ma cinquantaine, Reviendras-tu?, M’en veux pas), portraits touchants (Pauvre Lucien, Léo du Lac, Béatrice), souvenirs d’enfance (Le réveil), réflexions personnelles (Cascadeur sur tes rêves) et regard sur notre société (Noé, Val-Jalbert en chute libre) : Pierre Fournier oscille entre tendresse, humour, passion et émotion. Les musiques, pour leur part, flirtent habilement avec la ballade, la valse, le tango et la musette.
 
 
À l'été 2013
 
Pierrot présente deux concerts accompagné par l'Orchestre symphonique de Québec
Brel sous les étoiles.
 
 
Réalisation de l'album Les grandes chansons d'hier
(2012/2013)

 
À propos de l'album :
C'est à la demande d'un public qui m'est fidèle depuis le début que j'ai voulu réaliser cet album. Afin de préserver le caractère intimiste et chaleureux d'un récital, j'ai choisi le piano pour seul accompagnement. Les arrangements de Jocelyne Tremblay, qui a collaboré à ce disque, ajoutent encore à l'authenticité et à l'originalité de celui-ci. Placé sous le signe de la nostalgie, c'est donc un rendez-vous avec les grandes chansons d'hier que je vous offre ici.
 
 
Création d'un nouveau concert: Fournier chante Léveillée
(2012)

 
Pierrot Fournier, qui interprète depuis plus de trente ans les grands de la chanson française, nous présente son nouveau récital des chansons de Claude Léveillée. Un concert qui se veut un hommage au grand poète disparu, créateur de Frédéric. Accompagné au piano par Jocelyne Tremblay, vous revivrez avec Pierrot les œuvres classiques de cet auteur-compositeur qui a grandement contribué à donner à la chanson québécoise ses lettres de noblesse.

 
 
Création d'un nouveau concert du répertoire de Charles Aznavour
(2010)

 
En 2010, Pierrot Fournier continue son exploration des grands de la chanson française et nous propose cette fois-ci les chansons du répertoire de Charles Aznavour. Au programme, des classiques tels; La bohème, Emmenez-moi, Hier encore, Je m'voyais déjà, ect.
Pierrot est accompagné de Jocelyne Tremblay, pianiste de grande renommée qui signe les arrangements des œuvres au programme.
 
 
Création d'un nouveau concert du répertoire de Serge Reggiani Jean Ferrat et Yves Montand
(2007)

 
Après Brel, qui l'a fait connaître comme un de ses plus grands interprètes et qu'il continue à chanter 25 ans plus tard, après les géants Brassens et Ferré qu'il a contribué à populariser et, d'une certaine façon, à faire revivre chez-nous, ce sont les classiques de trois autres incontournables du XXe siècle, Montand et Reggiani, qu'il nous propose cette fois-ci.
 
 
Réalisation de l'album Pierrot Fournier. Tour de chant sur Brel, Brassens et Ferré
(2006)

 
Album réalisé en continuité avec ces tours de chant qui ont été présentés à Québec, à Montréal, puis de Belcourt à Sainte-Adèle et de Baie Saint-Paul à Sainte-Geneviève. Un album, donc, tout d'abord motivé par le désir de laisser un souvenir à ceux qui repartent des concerts la tête pleine de chansons. Ce projet fut réalisé grâce à la contribution d'une artiste et amie de Pierrot, Monique Lacasse. Au cours de sa carrière de musicienne, Monique fut, notamment, chef d'orchestre pour Clémence DesRochers, Georges Dor et Jean-Pierre Ferland.
 
 
Concert d'auteur Les mille traversées
(1998-2005)

 
Spectacle d'auteur au cours duquel Pierrot, s'accompagnant à la guitare, rassemble ses compositions. Présenté depuis l'automne 1998, ce premier spectacle d'auteur-compositeur a permis à l'artiste de nous faire connaître les personnages attachants de ses chansons-récits et de ses chansons rigolotes. Dans l'univers ainsi recréé, des êtres viennent à notre rencontre avant de s'éloigner et de reprendre leur route. On y voit défiler tout un convoi: la famille, les amis, les amours... La vie, gonflée de rires, de révolte... et de tendresse, devient alors concert de chansons.
 
Le concert a été présenté dans diverses régions québécoises et lors d'événements tels que l'édition 1999 des FrancoFolies de Montréal et de Coup de coeur francophone.
 
 
Création d'un récital de chanson française
Pierrot Fournier chante Brel, Brassens et Ferré
(2001-2005)

 
Depuis le début de l'année 2001, il présente un tour de chant consacré à trois auteurs qui ont marqué la chanson francophone. Avec finesse et passion, l'interprète parcourt ces répertoires qui ont été élaborés dans la France des années soixante et soixante-dix. Les amoureux de la chanson française se réjouiront de réentendre des classiques puis de découvrir des trésors de chansons tels que Les anarchistes (Ferré), Dans l'eau de la claire fontaine (Brassens), et Ces gens-là (Brel). Tout un concert consacré à des oeuvres marquées par la poésie, l'urgence de vivre et la liberté!
 
 
Nouveau tour de chant réservé à Jacques Brel
Les amis de toujours
(2001-2005)

 
Après quelques années d'interruption, Pierrot décide de reprendre, à compter du printemps 2001, l'exercice ardu et passionnant qu'est le tour de chant brellien! Dans une mise en scène sans flonflons... il revisite des chansons qui comptent parmi les classiques de la chanson française (Ne me quitte pas, Quand on a que l'amour, Voir un ami pleurer) avant de nous faire découvrir des pièces rarement reprises par ceux qui ont interprété Brel au cours des décennies (Jaurès, Une Ostendaise, Regarde bien petit).
 
 
Soliste invité par l'Orchestre symphonique de Québec
Tout Brel!
(25 et 26 avril 2003)

 
Au Grand théâtre de Québec, en compagnie des soixante-six instrumentistes de cet orchestre centenaire ... et sous la direction de Gilles Bellemare, il interprète certaines des pièces les plus populaires de l'oeuvre de Jacques Brel.
 
 
Enregistrement de la pièce Poisson d'avril 99
(1999)

 
La composition Poisson d'avril 99 livre un avant-goût du style original que l'auteur est en train d'élaborer!
 
 
Réalisation de l'album Le dormeur des Marquises
(1996)

 
Comme la majorité des premiers albums, celui-ci a une couleur autobiographique. Au plan de l'écriture, l'exercice vient préciser les contours de l'imaginaire de Pierrot, en dehors de l'univers brellien.
 
En réaction à ce premier album, on retrouve des commentaires plutôt positifs, notamment les critiques suivantes:
 
« Dans le plus grand respect de celui qui dort aux Marquises, au soleil, Pierrot Fournier poursuit une même pensée et le souci du texte bien écrit et signifiant. Musicalement, on n'a rien négligé. La voix est bien en avant pour qu'on ne manque pas un mot. Les orchestrations, les arrangements enveloppent parfaitement les propos. » (Manon Guilbert, Le Journal de Montréal, 7 décembre 1996)
 
« Pierrot du Plateau... Y a-t-il des matins où Pierrot Fournier se réveille en regrettant d'être devenu, à Montréal, l'interprète attitré du répertoire de Jacques Brel, intonations et gestuelle comprises? En tout cas, nous, on se surprend à le regretter un brin, tant son amour du Grand Jacques a occulté son réel talent d'auteur-compositeur, de poète aussi, évident à l'écoute de son tout premier album, Le dormeur des Marquises (...). La question demeure toutefois: le dormeur des Marquises laissera-t-il enfin la place au chanteur de la station Mont-Royal, alias Pierrot Fournier? » (Marie-Christine Blais, La Presse, 21 décembre 1996)
 
 
Concert En passant par Brel
(1995-1998)

 
Il conçoit et présente un spectacle où cohabitent les chansons de Jacques Brel et ses propres compositions. Le plus souvent, c'est dans un cadre intimiste qu'il présente ce récital, soit dans de petites salles telles que le Studio-théâtre Du Maurier de La Place des Arts, La Maison Maxime (Gatineau), l'Atelier à l'Écart (Longueuil), le Café De Lafontaine (North Hatley) et La Pierre Angulaire (St-Élie-de-Caxton).
 
Il donne également des prestations devant des auditoires plus larges, notamment à La Licorne et aux FrancoFolies de Montréal (en août 96). Enfin, le spectacle est présenté dans plusieurs festivals d'été et dans le parcours de tournées saguenéennes et gaspésiennes
 
 
Concert Brel en symphonie
(1993-1997; 2003)

 
Acceptant avec bonheur l'offre de la direction de l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières, il entreprend une série de douze spectacles. Parmi les endroits où il a présenté le récital, on retrouve: le Festival d'été de Québec (spectacle d'ouverture du festival, juillet 1997), la salle Maurice O'Bready (Sherbrooke, 1995), le Spectrum de Montréal (1994), le Capitole de Québec (1993), le Festival international de Lanaudière (1993) et la Salle J. A. Thompson (Trois-Rivières, 1993). De nouveaux concerts viennent s'ajouter à l'expérience symphonique en 2003 (avec l'Orchestre symphonique de Québec au Grand théâtre de Québec, avril 2003; avec l'OST dans le cadre du Festival des arts de Trois-Rivières, juillet 2003).
 
 
Concert Avec et sans Brel
(1990-1995)

 
Souhaitant diversifier le contenu de ses prestations, il conçoit un spectacle où il interprète des chansons de Brel, mais aussi celles de Ferré, de Boris Vian, de Vigneault et de Claude Léveillée. Il présente aussi ses compositions personnelles. Pendant ces années, le contenu du spectacle bouge constamment, mais il demeure fidèle à la chanson française et à la « chanson à texte ». On l'invite au Festival d'art lyrique de Trois-Rivières et il part fréquemment en tournée provinciale.
 
 
Concert Pierrot Fournier chante Brel
(1983-1990)

 
En 1983, Pierrot conçoit un premier spectacle consacré à Jacques Brel. Il engage alors des musiciens et délaisse la guitare pour se concentrer sur l'interprétation théâtrale associée aux textes de l'artiste belge. Il effectue des tournées à l'extérieur des grands centres urbains et, à Montréal, il chante régulièrement au Bistro d'autrefois ainsi qu'au café-théâtre Le Quartier latin.
 
haut de la page